retour

Les sangliers... et les chasseurs à l'Abbaye

Du 11 au 14 mars nous avons eu la "surprise" de découvrir des traces de sangliers dans le parc... chaque jour de plus en plus proches de l'Abbaye. Nous avons donc alerté la gendarmerie. Le garde chasse est passé le 16 mars... et nous avons fait le tour. Nous pensions qu'il n'y en avait qu'un... mais il nous a détrompées... il nous a montré tous les lieux où ils s'étaient installés. Comme il n'y avait pas eu de nouvelles traces la veille, nous avions espéré qu'ils avaient trouvé seuls le chemin de la sortie... le garde chasse nous a de nouveau détrompées.... "ils vont revenir"... nous ne pensions pas qu'il aurait raison si tôt... dès le lendemain le 17, les traces étaient nombreuses aux abords. À 9h25 j'appelais...  le garde chasse avait réussi à trouver deux chasseurs avec des chiens... et à 10h15 ils étaient sur place... moins de 2 heures après c'était un franc succès et voici la photo :
Nous avons été impressionnées par leur professionnalisme. Dès leur arrivée, une stratégie se met en place... ils choisissent un premier endroit où il est possible qu'ils soient... ce sera le bon ! Les chiens, les chasseurs, chacun à sa place, en bonne coordination donne le signal... les uns rabattent, les autres interceptent... on entend les signaux, les aboiements, les premiers coups de fusil... et la laie tombe. Les petits sangliers déjà grands et intelligents... font semblant de partir... on pense les trouver ailleurs... mais non, ils sont revenus... deuxième tentative... et là 3 seront abattus, dont un sous les pommiers, tout à côté de l'Abbaye...
Les sangliers sont rassemblés aux abords de l'Abbaye et à la sortie de l'office, les sœurs peuvent venir féliciter les chasseurs.... et les chiens !
Bien sûr les bêtes étaient superbes et nous pouvions regretter de devoir en arriver là. Notre parc accueille divers autres animaux... mais ceux-là étaient trop dangereux et dévastateurs.

Ensuite c'est le dépeçage sur place. Et là c'est de nouveau très étonnant, on perçoit une forte fraternité... ceux qui n'ont pu arriver à temps... il fallait faire vite... arrivent ; et un grand moment de convivialité et de partage se déroule sous nos yeux ! Les aventures chez Astérix et Obélix se terminent toujours par un banquet !

Nous avons découvert au cours de cette journée que les chasseurs formaient une véritable communauté... de quoi trouver quelques points communs ! Nous n'aurions jamais pensé vivre cela en clôture ! Ils nous ont partagé aussi leur connaissance des bêtes... leur façon de vivre, les différents noms des petits, les noms de chaque partie de l'animal ! Nous allons organiser un quizz lors de la prochaine rencontre communautaire... pour voir si les sœurs ont bien retenu ! En tout cas MERCI de cette belle journée et d'avoir contribué à éloigner le danger !
retour
Abbaye Saint Louis du Temple, Vauhallan • mars 2016 Nous contacter